DNMADe mention événement

DNMADe ??
C’est le Diplôme National des Métiers d’Art et du Design !

Le DNMADE sera un diplôme postbac en trois ans de niveau 2 (contre un niveau 3 pour les BTS et DMA). Il conférera le grade de licence, qui permet une meilleure mobilité internationale et offre des passerelles vers les universités et les écoles. Plus d’informations sur le site national des arts appliqués.

.

OBJECTIFS :
Le Diplôme National Métiers d’Art & Design vise l’acquisition de connaissances et compétences professionnelles solides dans les différentes spécialités des métiers d’arts et du design.
Il offre à chaque étudiant la possibilité de construire un parcours personnel de formation adapté à son projet professionnel. Reposant sur un socle commun d’enseignement des savoirs fondamentaux (cultures, théories) et transversaux (méthodes et outils de création), la formation s’articule autour de la dynamique de projet dont les ateliers de création sont le point de convergence et de mobilisation des savoirs et des compétences en cours d’acquisition.
L’identité et la flexibilité des parcours se définissent par la maîtrise conjointe de processus de conceptualisation dans les grands champs de la création ainsi que de processus de production/fabrication spécifiques. Ce positionnement favorise les liens «conception/création» et «production/fabrication/mise en œuvre» ; il reflète la diversité des parcours métiers d’art et design.
Le titulaire du DN MADE exerce son activité professionnelle en tant que designer, artisan ou technicien indépendant, salarié d’entreprise ou entrepreneur, au sein de différentes structures professionnelles :
Agence de design indépendante ; Service de design intégré à une entreprise, une institution ou une collectivité territoriale ; Entreprise de production artisanale indépendante ; Service de production artisanale ou industrielle, d’une entreprise ou d’une collectivité.

Il permet l’accès à différents secteurs professionnels :

– Management du design ;
– Conception production de biens matériels ;
– Conception et production immatérielle ou interactive ;
– Conception des usages ;
– Fabrication et restauration relevant des métiers d’art ;
– Enseignement recherche.

.

Attendus de réussite pour la filière Diplôme National Métiers d’art et Design :

– Disposer d’un bon niveau de culture générale et d’une ouverture à la culture des arts, des sciences et des techniques ;
– Faire preuve de sensibilité aux questions sociales, environnementales et à l’innovation ;
– Témoigner d’un intérêt pour la création appliquée dans ses différents aspects artistiques, technologiques, sociétaux et environnementaux ;
– Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression orale, écrite et/ou graphique pour argumenter et communiquer ses idées ;
– Faire preuve de facultés d’adaptation et d’organisation ;
– Pouvoir travailler de façon autonome, en équipe et organiser son travail
– Être intéressé par les outils numériques et leurs usages ;
– Témoigner d’un sens du partage et du travail collaboratif ;
– Faire preuve de motivation, de curiosité et de qualités d’écoute, de questionnement et d’esprit critique.

.

CONDITIONS D’ENTRÉE :
Cette formation est destinée à tous les bacheliers de l’enseignement secondaire qui désirent poursuivre des études dans le secteur du design. La durée des études est de 3 années. Il confère le grade licence.

.

MODALITÉS DE RECRUTEMENT :
Les candidats doivent remplir un dossier sur la plateforme Parcoursup à partir du 22 janvier. En complément des candidatures via Parcoursup, des entretiens d’information et d’orientation en présentiel ou à distance pourront être mis en place.

.

POURSUITE D’ÉTUDES :
Le grade LICENCE que confère le diplôme permet l’accès aux diplômes de niveau 1 : MASTER universitaires  ainsi qu’aux parcours proposés par les lycées de l’Education Nationale et les écoles supérieures d’art du ministère de la Culture.

.

.

image

Le DNMADe mention événement du lycée Georges Brassens de Courcouronnes proposera deux parcours :

.

image

Design graphique événementiel de marques et d’institutions culturelles :
Le parcours a pour vocation de former de futurs designers graphiques spécialisés dans l’événementiel. Les étudiants apprendront à concevoir et adapter la communication graphique de marques et d’institutions culturelles pour des événements (exposition, festival, salon, etc.). Ils appréhenderont ainsi le design graphique dans sa diversité, des médias imprimés (affiche, édition, etc.) et numériques (site web, interface, etc.) à la communication en volume (packaging, PLV, signalétique, etc.). La formation se développera dans deux dimensions. Une dimension pragmatique et professionnelle qui permettra aux étudiants d’intégrer le monde du travail à la fin de la formation et une dimension plus prospective (en termes de dispositifs, de médias, de scénarios, etc.) et innovante (en terme de conception, de matériaux, de médias, de technologies, d’interfaces numériques, etc.) qui questionnera le futur de la communication visuelle événementielle. Dans une dimension autant pragmatique que prospective, les questions du développement durable et de l’éco-conception seront au cœur des enjeux et des problématiques de ces futurs designers qui œuvreront dans l’événementiel. Domaines couverts : affiche, publicité, packaging, PLV, édition de presse (mise en page, édition, illustration, etc.), signalétique, muséographie (cartel, signalétique, catalogue), site internet, interface et écran, etc.

.

image

Espaces éphémères de marques et d’institutions culturelles :
Le parcours a pour vocation de former de futurs designers, spécialisés dans la conception d’espaces événementiels communicants. Les étudiants apprendront à concevoir des espaces éphémères dans le secteur publicitaire et commercial (stand, corner, pop-up store, retail, etc.) ou le secteur culturel (scénographie, muséographie, actions culturelles, etc.) et en liaison avec la publicité et la communication en volume (publicité sur lieux de vente, signalétique, etc.).La formation se développera dans deux dimensions. Une dimension pragmatique et professionnelle qui permettra aux étudiants d’intégrer le monde du travail à la fin de la formation et une dimension plus prospective (en termes de dispositifs, de scénarios, de contextes, etc.) et innovante (en terme de conception, de matériaux, de matériels, de technologies, de structures, d’outils et de médias numériques, etc.) qui questionnera le futur de l’espace événementiel. Dans une dimension autant pragmatique que prospective, les questions du développement durable et de l’éco-conception seront au cœur des enjeux et des problématiques de ces futurs designers qui œuvreront dans l’événementiel. Domaines couverts : Stand, “retail” (corner, podium, pop up store, vitrine, ZPP, magasin & Showroom, visual merchandising, PLV, muséographie, scénographie (culturelle et commerciale), etc.