Un lycéen lauréat du concours de poésie de l’Université d’Évry

Jeudi 05 avril, la classe de seconde 3 s’est rendue à la cérémonie de remise des prix du concours intergénérationnel de poésie à l’Université d’Evry-Val-d’Essonne pour soutenir leurs cinq camarades sélectionnés pour la finale.

Ce concours, organisé par l’université et l’association Réagir91, proposait aux élèves d’explorer les valeurs de citoyenneté, de solidarité et de laïcité à travers une écriture poétique personnelle menée en classe.

Ana, Birhat, Maëra, Théo et Sara sont donc descendus sur scène pour proposer une lecture de leurs poèmes devant le public de l’amphithéâtre ainsi que le jury, qui a ensuite délibéré.

Théo Carette a été récompensé à deux reprises dans la catégorie Lycéen : il a reçu le prix de la meilleure interprétation ainsi que le second prix de poésie.

Vous pouvez découvrir ci-dessous le poème de Théo :

 

Ma Ville

Dans ma ville, grande ville

Les héritiers de la Bastille.

Je suis loin mon voisin,

Inconnu de mes cousins

Et en haut de ma tour

Rongé par les vautours

Le cadavre de l’homme seul

Est recouvert de feuilles.

Tout le monde s’entend

Mais personne ne s’écoute,

Les bruits perdus dans le vent

On préfère foncer sur la route,

Pourtant entre noir et blanc

Le monde est tellement

Métissé de sa félicité

Qu’il ne sera jamais stoppé.

Et ensemble nous pourrons

Alimenter les rêves de ceux qui vivront

Dans ma ville, mon pays

Et éviteront le gâchis,

De tant de ressources

Pour échapper à l’Ours

Qui menace ma Rome,

C’est l’homme.



Les commentaires sont fermés.